Plate-forme TechnoSanté Aphysia : la prévention d’abord - Booster-health.fr
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies utilisées à des fins de statistiques internes ainsi que l'utilisation de cookies par des fournisseurs de services tiers
Tél. : 06 89 63 58 58 | contact@booster-health.fr
Retour aux articles

Plate-forme TechnoSanté Aphysia : la prévention d’abord

Les Echos Publishing
publié le 20 octobre 2015
Par Paul Vernes

Plate-forme TechnoSanté Aphysia : la prévention d’abord

« La prévention avant tout », c’est le leitmotiv de Jean Marsac qui compte bien mettre à profit les nouvelles technologies numériques pour qu’enfin le triptyque « mesurer, comprendre et améliorer sa santé » soit simple et à la portée de tous. C’est la clé pour éviter le plus possible de tomber malade. Au-delà de la technologie, Jean Marsac a un sacré bagage pour mener à bien cette ambition. Professeur de médecine, ancien chef de service de pneumologie à l’hôpital Cochin à Paris, il a développé des interfaces public-privé au sein de laboratoires pharmaceutiques et il a créé le premier incubateur de start-up en santé, alliant des compétences en recherche médicale, biotechnologie, investissements et création d’entreprises. Le principe de la Plate-forme TechnoSanté est de connaître son profil santé en remplissant un questionnaire sur internet, portant sur les items suivants : alimentation, activité physique, stress, moral, sommeil et mémoire. D’un seul clic, on prend conscience de ses points forts et de ses faiblesses et ainsi de ses besoins spécifiques. A partir de là, avec des professionnels de santé, seront proposées des recommandations scientifiquement validées ainsi qu’un programme de prévention personnalisé et évolutif. Un exemple : Marc, chef d’entreprise n’a que peu de temps pour prendre soin de lui. Il s’inquiète de sa santé. Il décide de faire un profil. Son bilan santé lui révèle que son problème majeur est l’alimentation. Il a un souci avec deux indicateurs, le sucre et le sel. Il décide donc de s’inscrire à un programme pour corriger son alimentation. Il pourra suivre son profil santé et en constater l’amélioration. Profils, recommandations et programmes sont bien sûr élaborés en référence aux données scientifiques les plus récentes. La Plate-forme TechnoSanté permettra d’aller encore plus loin, explique Jean Marsac. Elle gérera les objets connectés et assurera la gestion des données de santé en toute confidentialité. Elle permettra d’optimiser les relations entre l’adhérent et les professionnels de santé qui pourront lui être utiles en constituant un véritable réseau de compétences autour de l’intéressé. Dans les cas les plus sérieux, un coaching sera proposé. L’ensemble des données recueillies sera traité pour évaluer et améliorer globalement la méthode et confirmer la qualité de ses effets sur la réduction des risques. Ces données seront stockées, classées et annotées pour un retour vers l’individu ou de façon anonyme vers la collectivité scientifique et médicale. Le modèle économique repose sur deux principes. D’une part, la Plate-forme TechnoSanté est ouverte à tous, le profil santé aboutit à des recommandations accessibles sous forme d’abonnements. D’autre part, les prestations seront proposées à des entreprises pour leurs salariés ou des mutuelles pour leurs adhérents. Les étudiants et les seniors, via leurs organismes sociaux, pourront également en bénéficier. Le profil santé sera prochainement mis en ligne et la Plate-forme Santé Aphysia sera déployée début 2016, elle s’enrichira progressivement de ses différents services au cours de l’année. L’e-santé, le développement des mobiles, les objets connectés, les réseaux sociaux et les Big Data sont autant d’opportunités à saisir pour que la prévention devienne une réalité en France, conclut Jean Marsac. Pour optimiser et accélérer son développement, Aphysia, entreprise fondée par des médecins et présidée par le Dr Martine Garreau, procède à une levée de fonds.

Chercher un article, un mot clé...


Réseaux sociaux